Avis négatif de Moody’s sur le cours de l’action EDF

edfMoody’s a dégradé la note de EDF la semaine dernière sur les marchés financiers. Alors que le titre semble ne pas trouver de solution à son endettement, le gouvernement français s’est attelé via un rapport de plusieurs députés à chercher des solutions en vue d’améliorer la santé financière du groupe.

Il en ressort que les avantages dont bénéficient les employés et ex employés du groupe sont de moins en moins payable surtout à un prix d’électricité au plus bas, les 300 000 foyers français ayant travaillés ou travaillant pour le groupe bénéficie en effet de tarif plus qu’au rabais, une charge qui pèse sur les résultats du groupe toujours détenu à 84,5 % par l’Etat français qui ne trouve pas de solution à son désengagement dans la mesure ou EDF détient la majorité des centrales atomiques en France, un pôle très surveillé par les différents gouvernements qui se sont succédés.

En plus de cela, il semblerait que le quasi monopole d’EDF tente à s’effriter ces derniers temps, les nombreuses offres de marché proposées par GDF Suez semble séduire de plus en plus de français qui se garantisse un prix de l’électricité au plus stable pour les prochaines années. GDF qui devrait par ailleurs voir sa participation de l’état français encore baisser dans la mesure ou la France a besoin de se désendetter et le groupe GDF Suez semble pouvoir voler de ses propres ailes sans aucun problème ce qui n’est pas le cas du fournisseur d’électricité historique qui lui semble embourbé dans une politique commerciale pas forcément à l’avantage des consommateurs tout en ne cessant de demander des augmentations du prix de l’énergie afin d’augmenter ses bénéfices et palier à son manque de trésorerie qu’ils se permettent souvent de prendre auprès des consommateurs finaux via des sur estimations de consommation d’électricité.

On verra dans les prochains mois si EDF est capable de réagir, ils ont montré leur intérêt dans la reprise des activité atomique avec AREVA en cette fin de semaine mais semble barré par son manque d’argent en vue d’investissement stratégique dans les prochains mois.

You must be logged in to post a comment Login